6 astuces pour conserver son niveau d’anglais pendant les vacances

Vous avez travaillé dur pour apprendre l’anglais cette année et vous êtes plutôt satisfaits  satisfait du niveau que vous avez atteint. Félicitations ! Le problème avec les langues, c’est qu’il faut pratiquer pour pouvoir garder son niveau, sinon on prend le risque d’oublier les acquis. Après tant d’efforts, ce serait dommage de tout perdre pendant les vacances, n’est-ce pas ? Alors voici nos 6 astuces pour ne pas décrocher en attendant la rentrée.

1. Regardez des films et des séries en anglais

Si pour vous vacances riment avec détente, vous allez certainement prendre du temps pour regarder des séries ou des films. Notre premier conseil serait donc de saisir cette occasion pour entretenir votre anglais en choisissant des films à regarder en version originale, avec sous-titres français ou mieux, anglais, puis sans. Ce sera une formidable opportunité pour développer votre vocabulaire, tout en liant l’utile à l’agréable ! 

2. Lire en anglais

Vous faites partie de ceux qui profitent de leurs vacances pour acheter quelques bons romans à lire sur la plage ? Alors cette année, si vous souhaitez ne pas perdre votre niveau d’anglais, pensez à choisir des livres en anglais. Cela pourrait être une occasion parfaite pour réviser le vocabulaire que vous avez déjà acquis, mais aussi pour apprendre de nouveaux mots. Et si lire un roman vous paraît trop ambitieux, vous pouvez choisir de lire des magazines ou des journaux que vous pourrez trouver en version numérique sur internet ou en version papier dans certains kiosques.  

3. Écoutez la radio 

Pour garder l’habitude d’entendre de l’anglais et si vous aimez vous tenir au courant de ce qu’il se passe dans le monde, pensez à vous brancher sur la BBC ou sur CNN. BBC World Service peut se télécharger comme application sur un mobile.

Pas de panique si vous ne comprenez pas tout ! Écouter la radio chaque jour, pendant que vous prenez votre petit-déjeuner par exemple, permettra à votre oreille de s’habituer petit à petit. L’actualité internationale restera la même qu’en français et vous ne perdrez pas le fil de votre apprentissage de l’anglais. Il est toujours intéressant d’entendre différents accents anglais, car cela développe la discrimination auditive.

4. Écrire en anglais

Une autre petite astuce serait d’écrire en anglais. Pas besoin de vous lancer dans l’écriture d’un roman, vous pourriez simplement envisager de tenir un petit carnet de bord ou encore de créer un joli bullet journal pendant vos vacances. Notez-y ce que vous avez fait de vos journées, vos activités, mais aussi vos pensées, vos projets pour la rentrée… Laissez exprimer votre créativité tout en sollicitant vos connaissances en anglais

5. S’abonner à des chaînes Youtube, des podcasts ou à des comptes Instagram ou Facebook 

Ce qui est génial avec l’anglais, c’est qu’on peut facilement trouver différents supports sur le net dans cette langue. Vous avez l’embarras du choix, alors focalisez-vous sur des sujets qui vous intéressent. Vous êtes passionnés de yoga ? Que diriez-vous de regarder des chaînes Youtube anglophones pour pratiquer ? Vous vous intéressez au développement personnel ? Ça tombe bien, il existe de nombreux TED talks sur ce sujet ! Suivez des personnalités anglophones que vous aimez bien sur Instagram ou Facebook ou abonnez-vous à des podcasts en anglais qui abordent des sujets qui vous intéressent.

6. Trouvez des moyens pour parler

Malheureusement, cette année avec la Covid 19, les possibilités de voyager sont fortement réduites. Il y a pourtant d’autres moyens pour trouver des interlocuteurs anglophones avec qui parler. Vous pourriez éventuellement organiser un événement sur les réseaux sociaux ou sur Meetup pour créer une rencontre avec des personnes natives ou qui veulent parler anglais dans un café de votre ville. De cette manière, vous allez peut-être créer des liens d’amitié avec des anglophones, rien de tel pour entretenir son anglais !  

Comments are closed.
Odile Golliet

photo-odile-golliet
Formatrice spécialisée en phonologie anglaise et orthopédagogie

Afin que vous puissiez mieux comprendre pourquoi je me suis lancée dans une telle aventure, je raconterai brièvement ma propre histoire.…